Expérimentations en milieu scolaire pour l’éducation à l’image et au cinéma

6, mars 2011  |  Publié : Pedagogy  | 

 

L’Institut de Recherche et d’Innovation soutient le travail des enseignants dans leurs tentatives d’étudier des œuvres cinématographiques en classe et se préoccupe de ce qui se passe au niveau des apprentissages.

Depuis 2009, des expérimentations de Lignes de temps ont été réalisées dans une vingtaine de classes de primaire, collège et lycée.  Elles visent à ce que les élèves perçoivent la complexité d’un film, à ce qu’ils ne soient ni totalement subordonnés à ce qu’ils voient, ni dans l’illusion de la maîtrise parfaite des images.

Elles constituent des pistes de réflexion pour saisir les ressorts d’une éducation au cinéma outillée des techniques de l’annotation.
  • Le Cerf volant du bout du monde de R. Pigaut  Ateliers réalisés en classes primaires par les étudiants du Master Professionnel « Didactique du cinéma » de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, années 2011-2012. Voir la vidéo Ecole La Tour d’Auvergne ci-dessous :

  • Filmer la musique, comparaison entre deux films : Tous les matins du monde d’A. Corneau et Amadeus de M. Forman, Lycée d’Hulst, Paris 7è, Terminale littéraire

 

  • Le Cercle Rouge, Jean-Pierre Melville, Lycée d’Hulst, Paris 7è, 1ère littéraire

 

 

 

 

 

 


  • Jamespot
  • Twitter
  • Facebook
  • Digg
  • Delicious
  • LinkedIn
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes Share
  • MySpace
  • Share