Education à l’image

21, mai 2010  |  Publié : Recherches  | 

L’IRI conduit des recherches dans le domaine des appareils critiques et des outils d’annotation qui croisent directement les programmes pédagogiques et les politiques culturelles mises en place par les pouvoirs publics. Cette activité rejoint ainsi la politique du Ministère de l’Education Nationale sur l’enseignement de l’Histoire des arts telle qu’elle peut être lue dans le rapport du 28 août 2008 portant plus particulièrement sur l’organisation de l’enseignement à l’école, au collège et au lycée.

Sur le fond, le programme de recherche de l’IRI sur la figure de l’amateur et sur ses pratiques contemporaines croise un des premiers objectifs de l’enseignement de l’histoire  des arts, en tant qu’il doit permettre « d’accéder progressivement au rang d’amateurs éclairés ».

D’un point de vue méthodologique des outils tels que Lignes de temps sont conçus pour travailler à la fois sur les formes, ou les structures, par exemple à l’aide  de la fonction de segmentation ou la capacité de croiser des découpages différents (narratifs ou formels) mais aussi sur les significations, en favorisant l’expression d’un jugement subjectif et personnel guidé par le professeur (cf. rapport Auclaire page 4). Par ailleurs, il nous semble à l’IRI, important de  favoriser la conception d’outils numériques de travail à caractère ouvert, où la consigne, l’évaluation et la validation d’un acquis soient facilitées.

Le rapport de Monsieur Alain Auclaire (novembre 2008) sur le soutien à l’action culturelle dans le domaine du cinéma pointe ainsi l’écosystème dans lequel de nouveaux outils d’enseignement et de pratique du cinéma devrait s’inscrire. Il souligne à plusieurs reprises combien il est important de retrouver le cadre de pratiques critiques pas seulement à l’école mais aussi en salle. Comment faire émerger une cinéphilie ouverte aux possibilités offertes par les nouvelles technologies tout en étant affiliée à celle que l’on a connue avec les ciné-clubs ? Comment articuler une politique publique avec les nouveaux médias et les nouveaux réseaux sociaux du cinéma sur Internet ? Comment donner de la visibilité aux archives publiques du cinéma compte tenu des contraintes de droit ? Sur ces questions, l’IRI explore des solutions tant technologiques qu’industrielles.

L’IRI veille en particulier à ce que ces outils s’articulent directement avec les dispositifs en place notamment école, collège et lycée au cinéma (Lignes de temps est fréquemment utilisé après projection en salle dans le cadre de ces dispositifs) et permettent de capitaliser les connaissances acquises dans ces différents contextes.

Atelier relatif à cet objet de recherche :

Projets relatifs à cet objet de recherche :

Voir aussi :

  • Jamespot
  • Twitter
  • Facebook
  • Digg
  • Delicious
  • LinkedIn
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes Share
  • MySpace
  • Share